• Vigilance, plus que jamais


    24 juillet 2020
    #vtt

En cyclisme, tous les moyens sont déployés pour assurer que les courses soient aussi sûres et saines que possible

Le passage du Covid-19 laissera très clairement des traces profondes dans toutes les couches de la société. Donc irrévocablement aussi dans le milieu cycliste. Après une traversée du désert de près de quatre mois, les courses ont repris en mois de juillet, avec des mesures supplémentaires, prévues dans des protocoles – des manuels pour les organisateurs et les athlètes pour que tout cela reste aussi sûr et sain que possible. Mais il faut rester vigilant, plus que jamais.

Revenir à la routine comme avant n’est pas possible. Le virus infecte de plus en plus, malheureusement. Le sport doit donc également être pratiqué raisonnablement et sainement pour les athlètes, les officiels et les spectateurs.

Parce que le cyclisme est une maison avec de nombreuses chambres et chaque discipline possède ses propres caractéristiques, un certain nombre de manuels ont été rédigés. Par exemple, le protocole régissant le bon fonctionnement des courses sur route est divisé en une partie régionale, nationale et internationale. En outre, les coureurs de BMX, les vététistes et les pisitiers (sur les pistes ouvertes) savent également à quoi s’en tenir dans un avenir proche.

Un petit aperçu des changements les plus marquants, une fois de plus…

Comment un coureur peut-il rester en bonne santé?

Les règles de la distanciation sociale et d’hygiène des mains restent intactes. À l’approche d’une course, quelques mesures spécifiques (de précaution) sont ajoutées. L’inscription n’est possible  qu’en ligne. Désinfectez votre propre matériel et votre équipement à la maison et enfilez votre tenue de course avant de quitter votre maison. Une fois arrivé sur le lieu de la course, évitez les câlins, les baisers ou les poignées de main. Utilisez votre propre matériel autant que possible. Après la course, si vous ne devez pas aller à la cérémonie, allez directement à votre véhicule. Désinfectez votre numéro de dossard avant de le rendre.

Que prévoit la fédération ?
Un steward corona supplémentaire est désigné par la fédération. C’est la personne qui, avec un membre du comité d’organisation, forme l’équipe qui est responsable, entre autres, de la sensibilisation et de l’observation de la charte comportementale (par exemple, la règle de la distanciation et du contrôle des foules). L’un d’eux est également en charge de la bonne conduite de la procédure d’inscription (respect du protocole par les coureurs et l’organisation). Le duo reçoit, de la part de la fédération, du matériel de protection (masques buccaux, gel pour les mains et gants). Il en va de même pour les officiels qui doivent gérer la course.

Que prévoit l’organisateur ?
Un lieu d’inscription de préférence situé dans une tente ou en plein air, avec entrées et sorties séparées, si possible. Un employé pour aider le steward corona de la fédération (voir ci-dessus). Les numéros de dossard et les plaques de cadre sont de préférence conçus en matériel jetable. Des salles à part pour les réunions du collège de course et les directeurs sportifs, avec du mobilier agancé selon les règles de la distanciation sociale. Si des vestiaires et des douches sont mis à disposition, il doit y avoir un plan concret pour l’utilisation sécuritaire de ces installations.

Procédure de départ
Les athlètes s’assurent qu’ils n’arrivent pas trop tôt dans la zone de départ. Là, ils sont pris en charge par les soigneurs, les officiels et les stewards corona qui portent tous des masques buccaux. Les doubles barrières nadar doivent empêcher le public de s’approcher trop près du peloton.

Ravitaillement
Tolérance zéro pour le jet des déchets en dehors de la zone prédésignée. Pas d’échange de bidons d’eau ou de nourriture entre les coureurs. La zone d’approvisionnement n’est accessible qu’aux membres du personnel des équipes/clubs. Les masques buccaux sont obligatoires dans cette zone. Ils sont également portés par tous ceux qui sont dans une voiture dans la caravane de la course.

Une arrivée sûre
Soigneurs, commissaires,  stewards corona : tout le monde porte un masque à la ligne d’arrivée. Dans la zone d’arrivée, des mesures sont prises pour promouvoir la distanciation sociale, si possible en organisant un « trafic à sens unique » avec le public. Dans les voitures du jury qui sont installées à la ligne d’arrivée, le nombre de personnes autorisées est limité.

Comment se déroule la cérémonie?
Seuls les coureurs viennent sur le podium. Aucune miss, sponsors ou autres invités  qui récompensent les coureurs par le passé.  Les souvenirs, les trophées et les colonnes de fleurs sont préparés à l’avance et sont pris par les coureurs eux-mêmes.

VIP
Toute personne invitée en tant que VIP en marge de la course devra également se plier à la même règlementation qui s’applique aux restaurants et cafés.

Mesures spécifiques pour le VTT, le BMX et la piste
En ce qui concerne le maintien de l’hygiène individuelle et générale, les mesures sont les mêmes dans toutes les disciplines. Bien que, bien sûr, quelques mesures spécifiques ont été annoncées en fonction de la discipline.

  • VTT : La pré-inscription est obligatoire. La configuration au départ se fait en “motif à chevrons”. Les accompagnateurs ne sont pas autorisées dans la zone de départ. L’entrée et la sortie du parcours sont séparées. En entrant et en sortant du circuit, un passage distinct est également prévu pour les athlètes, les accompagnateurs et les officiels. Aucun public n’est autorisé dans le parc des coureurs.
  • BMX: La pré-inscription est obligatoire pour toutes les compétitions. Le public n’est pas autorisé dans le parc des coureurs. Dans la zone de départ, une ligne est laissée ouverte entre chaque rangée de coureurs.
  • Piste: les coureurs viennent dans la zone de départ 5 minutes seulement avant l’heure de départ. Quand ils attrapent la balustrade au départ, elle doit être désinfectée par la suite. Le préposé qui les tient au départ porte un masque et des gants. L’aire centrale est réservée aux coureurs. Les accompagnateurs et le public y sont interdits.

Texte : Guy Vermeiren
Photo: Photonews

Recent

  • #Nouvelles

    Nathalie Clauwaert plaide pour un avenir transparent

    30 septembre 2021
    Le 1er octobre, Nathalie Clauwaert deviendra la nouvelle Directrice Générale chez Belgian Cycling. La Flamande a été élue à l'unanimité...
  • #quote

    Direction Tokyo avec la star du BMX Elke Vanhoof

    28 juillet 2021
    Petit vélo, grande dame! Direction Tokyo avec la star du BMX Elke Vanhoof Aux Jeux Olympiques de Tokyo, nos coureurs...
  • #piste

    La dernière ligne droite vers Tokyo commence à Gand

    02 avril 2021
    Premier grand meeting international sur piste le 16, 17 et 18 avril au Wielercentrum Eddy Merckx Ces derniers mois, les...
Menu