• La jeunesse ne roule pas en équipe


    18 septembre 2020
    #route

Les sélectionneurs Ludwig Willems et Carlo Bomans attendent avec impatience le Championnat de Belgique Juniors.

 

Après le championnat de Belgique élites de contre-la-montre du mois dernier, Coxyde se prépare à nouveau à organiser une lutte pour le titre national. Dimanche, les juniors (hommes et femmes) ainsi que les débutantes féminines livreront bataille, dans la ville côtière, pour le plus beau maillot du peloton. Les entraîneurs nationaux Ludwig Willems et Carlo Bomans se penchent sur leur boule de cristal pour l’occasion.

 

Marith Vanhove est la favorite chez les filles juniors. Personne n’a un sprint plus rapide, selon Ludwig Willems. « Elle est de loin la plus rapide du peloton », a déclaré l’entraîneur national. “Il est donc important que le reste des participantes ne l’emmène pas jusqu’à l’arrivée.”

 

Cela pourrait garantir d’une course intéressante. Car des filles comme Julie De Wilde, Katrijn De Clercq, Fien Masure et Gloria Van Mechelen n’attendront clairement pas un sprint massif . Willems: «Bien que la question demeure: où peux-tu sortir sur un parcours plat ? Est-ce qu’on va rouler en équipe? Probablement pas. Cela arrive rarement ou jamais avec les filles juniors. En partie parce que les équipes sont trop petites. L’expérience m’a appris que tout le monde part dans un tel championnat avec ses propres ambitions en tête.”

 

L’expérience de la piste est un avantage

Chez les débutantes, Ludwig Willems voit Jade Linthoudt aller loin. «Elle a laissé une forte impression lors de la dernière étape du Watersley Ladies Challenge. Chez les aspirantes, elle était déjà parmi les meilleures de sa catégorie. Je peux donc la voir à Coxyde lutter pour la victoire. En partie parce que Jade a un sacré bagage en tant que coureuse de piste. C’est toujours à votre avantage sur un parcours rapide. Mais il faut quand même faire attention, aussi pour elle, si cela se termine au sprint. Parce qu’alors tout le monde devrait prendre en compte Lani Wittevrongel. En résumé: cette catégorie peut également donner droit à une jolie passe d’armes.”

 

Un championnat est imprévisible
Cela vaut également pour les hommes juniors. Même si Carlo Bomans pointe Arnaud De Lie – récent troisième du championnat d’Europe à Plouay – comme le grand favori, le sélectionneur estime que le Wallon ne devra pas s’élancer en s’imaginant la victoire en poche. “Imaginons que cela conclut au sprint. Même si De Lie est rapide, cela vaut également pour des coureurs comme Gianluca Pollefliet et Noah Vandenbranden. Celui qui regarde les résultats des dernières semaines remarquera que ces garçons sont également dans le coup.”

 

Le ‘Hoge Blekker’ est sur papier le seul obstacle sur le parcours du championnat de Belgique à Coxyde. Selon Carlo Bomans, une course à la côte obéit à ses propres règles. “Le vent est un facteur à toujours prendre en compte. Et imaginons que la pluie s’invite à la fête : cela peut nous donner un tout autre scénario de course. Cela pourrait être à l’avantage de coureurs qui doivent absolument jouer sur une échappée. Et là je pense d’abord à des garçons comme Lars Van Ryckeghem, Alec Segaert et Dries De Pooter. Ce que j’attends de Cian Uijtdebroeks? En principe, il serait mieux sur un parcours un peu plus difficile. Mais tu ne sais jamais sur un championnat de Belgique. Parce que il y a peu d’épreuves de plus de 80 kilomètres ces derniers temps. Il y en aura beaucoup plus à Coxyde. Donc, il y a une réelle chance que les coureurs les plus forts se retrouvent automatiquement en tête de la course de cette manière.”

 

Texte : Guy Vermeiren
Photos : Marc Van Hecke

Recent

  • #Nouvelles

    En route pour la saison cycliste 2021

    01 décembre 2020
    Beobank a récemment prolongé son contrat de sponsoring avec Belgian Cycling pour 3 ans. Nous leur avons rendu visite pour...
  • #route

    Un Championnat de Belgique ouvert à Lokeren

    16 octobre 2020
    Ce samedi, les Elites sans Contrat et Espoirs et Espoirs jouent une grande partie de leur saison avec le Championnat...
  • #route

    Espérons que la passion vaincra le virus

    17 septembre 2020
    La crise du coronavirus a lourdement compliqué l'organisation des championnats de Belgique Après avoir lu cet article, n'oubliez pas de...
Menu