• Restez à la maison


    26 février 2021
    #route

Chers amateurs de cyclisme,

Tout comme il y a douze mois, nous nous apprêtons à vivre une nouvelle saison cycliste. L’année passée déjà le ciel se couvrait de nuages noirs. Le Circuit Het Nieuwsblad, Kuurne-Brussel-Kuurne, le GP Samyn et le GP Monseré ont encore eu lieu, mais à l’issue de ce dernier toute activité cycliste s’est vue interrompue. Dans toutes les classes de la société, l’attention s’est dirigée vers la lutte contre la pandémie, toujours présente au sein du monde entier à l’heure actuelle. Le sport de haut niveau s’est forcément retrouvé au deuxième rang.

Par la force des choses, nous avons appris à vivre avec le virus. Ce n’est que pendant l’été de 2020 que nous avons pu reprendre quelque activité cycliste, sous de très strictes conditions. En première instance sous forme de tests pour les jeunes cyclistes, et à partir du mois d’août sous forme d’ épreuves programmées au calendrier international. Le cyclisme s’est en effet un peu rétabli, et nous en étions tous très ravis. La solidarité entre les organisateurs, les équipes et les coureurs en a fait preuve. Grâce à cette bonne entente, les différents partis ont réussi à établir un calendrier d’urgence. En temps de crise, on peut parler d’une initiative chaleureuse.

Dans un monde réparti en bulles, le cyclisme a été mis sous cloche. Certes, quelques épreuves ont pu se dérouler, tout en respectant de très strictes directives. Les organisateurs se sont vus obligés de satisfaire à un tas de conditions, afin de protéger la santé des participants et des collaborateurs. Le testing au Covid est devenu le mot d’ordre au sein du ‘nouveau cyclisme’ et quand j’évalue maintenant ce qui a été réalisé entre le mois de juillet et fin octobre de l’année passée, je ne peux qu’être fier et reconnaissant.

Le monde du cyclisme a démontré pouvoir organiser en toute sécurité. Et c’est certainement, entre autres, grâce à la collaboration du grand public. Au départ, à l’arrivée, en cours de route: les amateurs de cyclisme ont été demandés de rester chez eux. Afin de limiter au maximum le nombre de possibles contaminations, le supporter est resté chez lui devant sa télé ou radio. Il s’agit là d’une condition cruciale dans le déroulement ultérieur du sport cycliste. Le message rigoureux a été suivi en masse, preuve de l’amour pour le sport de la part des supporters belges. L’atmosphère émotionnelle et renommée à l’étranger qui caractérise les courses en Belgique a fait place à la raison. Et pour une fois, c’est ce qui fallait faire.

Ce week-end, le peloton international fait à nouveau son entrée dans notre pays. Malheureusement, les coureurs devront à nouveau lutter à huis clos. Pour la dernière fois, nous osons l’espérer. Nous avons hâte que les routes se remplissent à nouveau de spectateurs. En attendant, il faut que nous soyons patients.

Les organisateurs et les instances de réglementation font de leur mieux pour garantir un bon déroulement des épreuves. Une fois de plus, nous vous demandons de respecter les efforts réalisés afin de pouvoir présenter notre sport favori. Quel dommage que ce soit, restez chez vous au moment où les courses passent en Belgique. Faites hurler votre voix devant la télé, et décomptez avec nous les jours qu’il reste avant de pouvoir sortir. C’est de telle façon qu’il faut maintenant contribuer au futur immédiat de notre beau sport cycliste.

Les coureurs élite se réjouissent à la nouvelle saison. Cette opportunité n’est malheureusement pas encore dédiée aux jeunes coureurs, nos champions de demain. C’est une véritable inquiétude pour Belgian Cycling et ses ailes. Les organisateurs, les clubs et les coureurs restent toujours sur leur faim et cela pèse, très lourd même. Nous attendons, avec eux, très impatiemment leur tour. Et de notre côté, nous faisons tout pour établir un calendrier digne de ce nom. Avec un prolongement de la saison, si besoin est.

Nous vous souhaitons le plus grand plaisir, dans les semaines et les mois à venir. Et n’oubliez surtout pas de sortir à vélo aussi, avant ou après les pros. Il n’y a pas de meilleure solution pour oublier ses tracas.

Tom Van Damme
Président

Recent

  • #Nouvelles

    Nathalie Clauwaert plaide pour un avenir transparent

    30 septembre 2021
    Le 1er octobre, Nathalie Clauwaert deviendra la nouvelle Directrice Générale chez Belgian Cycling. La Flamande a été élue à l'unanimité...
  • #quote

    Direction Tokyo avec la star du BMX Elke Vanhoof

    28 juillet 2021
    Petit vélo, grande dame! Direction Tokyo avec la star du BMX Elke Vanhoof Aux Jeux Olympiques de Tokyo, nos coureurs...
  • #piste

    La dernière ligne droite vers Tokyo commence à Gand

    02 avril 2021
    Premier grand meeting international sur piste le 16, 17 et 18 avril au Wielercentrum Eddy Merckx Ces derniers mois, les...
Menu